Extrait chapitre Finalement tu atteins le dimanche où sont arrimés les nuages

Une ombre se dirigea sur eux et tomba sur Jordan. Louis se jeta à nouveau les poings en avant. Jordan se laissait faire pour ne pas frapper le vieux Lisandier. Maëlle se mit en travers de son papi pour protéger Jordan des coups qu’il laissait pleuvoir sur lui.

— Maëlle sors de là ! Nom de dieu, qu’est-ce que tu fais? grogna Louis.

— Arrête Papi, s’il te plaît arrête…

Jordan prenait ses affaires et montait dans la Jeep. Elle courut et attrapa la poignée de la voiture qui démarrait. Il s’arrêta net.

— Roulez bordel, cria-t-elle !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s