Article éphémère ? Pour qui ?

On surestime ce que l’on n’est pas et on sous-estime ce que l’on est

Malcom S.Forbes

Savoir que j’avais rendez-vous avec un journaliste, aussi local qu’il puisse être, bien j’avais pas envie. J’ai dû prendre sur moi déjà pour l’appeler puis convenir d’un rendez-vous. Ce qui me chiffonnait c’est que je ne savais pas ce que je pourrais bien lui raconter sur moi. J’ai bien surestimé ce que je ne suis pas, et j’ai bien sous-estimé mon expérience. Alors, notre conversation, interview enregistrée, booh, finalement a été une belle première expérience. Et parler d’écriture avec un journaliste qui certes écrit des articles éphémères et volatils d’un jour, il me restera à moi, un échange des plus agréable avec une personne faite autant d’écriture que moi-même. En un mot très long : des mots qui ont crée un bien bel article n’est-ce pas ? Des bisettes Patie A

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s